Aucune image   GameCard Aion 30 jours
Cartes prépayées

Fiche détaillée

Le développement de Zyra

Ecrit par Coxie, le 23-07-2012

L'arrivée pourtant très attendue de Zyra, la Dame aux Ronces a été repoussée pour être encore peaufinée au grand dam de tous. Nous avons découvert sa conception graphique par le biais d'une premier article la semaine dernière et aujourd'hui ce sont les développeurs qui nous expliquent les différentes difficultés techniques rencontrées pour un champion au rôle ouvert comme Zyra.

Citation

Lorsqu'il faut à nos développeurs autant de temps pour qu'un champion tel que Zyra aboutisse, on peut s'attendre à quelques anecdotes et enseignements. Pendant plus d'un an, Zyra était en développement, devenant petit à petit le champion que vous connaissez aujourd'hui.
Suivez deux des développeurs de Zyra, le concepteur en chef Ryan « Morello » Scott et Bradford « CertainlyT » Wenban ; ils vous en apprendront plus sur le processus de création d'un champion, en vous expliquant comment naissent les champions.

Riot : Commençons par le début. Comment a commencé le développement de Zyra ?

Morello : Pendant un bon moment, peut-être un an, nous avions en tête un archétype. On l'appelait juste la « femme-plante». Au départ, elle ressemblait à une nymphe ou une dryade traditionnelle, mais à la sauce League of Legends. Les dryades sont du genre « Je vous soignerai grâce à la nature », douces et écervelées ; ce n'est pas vraiment le meilleur concept. Alors qu'est-ce qui est vraiment sympa dans la nature ? Les ronces étrangleuses, les plantes carnivores ; ça, c'était intéressant. Pourquoi notre dryade ne serait pas plutôt apparentée à cette nature-là ?
Zyra est aussi un champion sur lequel beaucoup de développeurs ont travaillé. Ils étaient au moins trois rien que pour ses compétences.

Riot : CertainlyT, vous avez été le dernier concepteur à travailler sur Zyra. Quelle a été la touche finale que vous avez apportée ?

CertainlyT : Lorsque je me suis mis à travailler sur Zyra, de nombreux problèmes étaient dus au fait que le projet allait « trop loin » au niveau des graines. Vous aviez trop de choix de transformation pour votre plante. Toutes ces possibilités faisaient que vous aviez toujours l'impression d'avoir choisi la mauvaise. C'était inévitable. Les graines en elles-mêmes avaient posé beaucoup de problèmes, car elles dévoilaient le terrain tant qu'elles étaient vivantes.

Riot : Comment avez-vous résolu ce problème de graines ?

CertainlyT : Nous voulions insister sur l'importance de planter des graines, nous voulions que ce soit le point de départ d'une réflexion sur l'intérêt, ou non, d'en faire une plante. De cette manière, vous n'aviez plus le sentiment de gaspiller une graine car elle pourrait toujours devenir quelque chose d'autre et servir un autre but.

Riot : Quelles ont été les modifications des compétences de Zyra au cours de son développement ?

CertainlyT : Il fallait réduire le nombre de variables. Nous avions des dizaines de problèmes d'équilibrage avec Zyra. Le nombre trop important de plantes donnait un aspect brouillon aux compétences. Nous voulions ajouter une certaine profondeur de jeu afin que le joueur puisse faire des choses intelligentes avec les plantes, qu'il ne soit pas obligé de choisir parmi un nombre incalculable de plantes. De cette manière, c'est plus la façon dont vous jouez Zyra qui la définit que la difficulté de ses compétences.

Morello : Oui, le but était d'aider le personnage, de réduire le nombre d'interactions différentes qu'il était possible d'avoir avec les plantes.

CertainlyT : Cela a fourni à Zyra de nouvelles options, de nouvelles possibilités pour les autres compétences. Nous pouvions par exemple augmenter leur portée et rendre les graines plus polyvalentes puisque Zyra n'avait plus une plante pour chaque cas. Il fallait équilibrer les deux aspects : le côté boîte à outils qui contient un nombre incroyable de plantes ou un nombre de plantes plus réduit qui confère un aspect stratégique et amusant. Tout est plus clair maintenant, Zyra est plus facile à jouer et vous n'avez plus l'impression d'avoir fait le mauvais choix en ce qui concerne les graines. À présent, le choix se porte sur la manière d'utiliser une plante et non plus sur le choix de la plante à utiliser.

Morello : Vous avez beaucoup de choix à faire quand vous jouez Zyra.

CertainlyT : J'ai pu remarquer que Zyra est jouée de manière très différente selon l'approche que les joueurs ont des mages et la manière dont ils envisagent une partie. Nous l'avons vu très calculatrice, toujours cachée et à l'affût de vos moindres mouvements. Mais aussi très agressive, attendant le bon moment pour attaquer et plaçant des plantes pour couper la retraite de ses ennemis, les piégeant ainsi entre deux feux. Zyra peut même être jouée de manière défensive, comme un mage rusé qui pose des pièges et déchaîne ses coups. Elle recule, entraînant ses ennemis sur un terrain recouvert de graines et de plantes.
Les plantes de Zyra permettent de jouer de différentes manières, vous pouvez réaliser de nombreuses combos et utiliser le terrain à votre avantage, elle répondra aux attentes de joueurs très différents.

Riot : Vouliez-vous que Zyra remplisse un rôle bien spécifique ?

Morello : L'objectif principal était de respecter l'archétype de la femme-plante ; on verrait bien par la suite quel rôle conviendrait à cet archétype. Pour un champion très ouvert comme Zyra, je m'attends à voir des choses vraiment géniales. Champion de soutien sur la bot lane, Zyra pourrait s'avérer extrêmement puissante. Zyra pourrait se révéler l'un des counter-junglers les plus efficaces grâce à ses graines. Tout est possible car elle n'a pas les mêmes caractéristiques que les autres champions AP. Elle ne peut pas rivaliser avec les champions purement AP, elle a besoin de ses compétences et de ses combos pour prendre le dessus. La façon de la jouer est déterminante.

CertainlyT : Une fois que ses compétences étaient fixées, nous nous sommes concentrés sur le lieu où elle apparaîtrait le plus souvent, la mid lane. C'est d'ailleurs là qu'il faudra peut-être la restreindre. Mais le vrai plus, c'est la diversité de son gameplay, nous sommes impatients de voir comment les gens vont la jouer.
Une chose dont je suis vraiment fier en ce qui concerne le développement de Zyra, c'est qu'elle n'a pas de rôle précis à jouer dans une partie. Nous en avons fait un champion utile et amusant à jouer sans pour autant la cantonner à un rôle en particulier.

Morello : Orianna, Blitzcrank mais aussi Lulu, en un certain sens, sont des champions qui sont plus ouverts et qui ont de nombreuses facettes. Cette polyvalence permet aux joueurs qui aiment cette façon ouverte de jouer de vraiment réfléchir sur la manière dont leur champion va influer sur l'issue de la bataille.
En revanche, Darius a toujours été un combattant sur la voie du haut, un tueur. Parfois, vous voulez ce genre de rôle précis. Les joueurs veulent différents types de champions.

Riot : Comment avez-vous fait pour équilibrer les graines ? C'est une part très importante de ses compétences, non ?

Morello : Chaque médaille a son revers et, en ce qui concerne les graines de Zyra, tout est une question d'opportunité. Vous ne pouvez avoir que deux graines à la fois, c'est donc à vous de créer l'occasion de les utiliser ou non. Si vous utilisez immédiatement deux graines pour les jeter sur votre ennemi, vous avez deux plantes mais plus aucune graine, vous ne pouvez plus faire de reconnaissance ou empêcher les ennemis de ganker. Elles reviendront, bien sûr, mais la limite de ses pouvoirs se trouve dans la manière dont vous utilisez les graines.

Riot : Quelle difficulté peut rencontrer un joueur qui joue avec Zyra ?

CertainlyT : J'ai beaucoup travaillé sur sa maniabilité et son accessibilité. Il fallait accepter et reconnaître que Zyra peut être jouée de diverses manières. Un joueur qui ne connaît pas Zyra, ou un joueur inexpérimenté, commencera sûrement par placer des graines sur le sol et lancera des sorts au bon moment, touchant les ennemis et les graines afin de faire d'une pierre deux coups. À mesure que le joueur gagne en expérience, sa manière de jouer évoluera vers un système de combos, ce qui est plus compliqué. Mais nos joueurs y arriveront très bien. Il y a aussi les joueurs qui sont un peu des deux. Les joueurs les plus habiles avec Zyra placent des graines pour plus tard et reviennent lancer des sorts sur ou à côté d'elles. Nous ne pensons pas que la difficulté sera un problème.
Le but de Zyra est qu'à mesure que vous apprenez à la connaître, à la jouer, vous utilisiez des ruses pour piéger vos ennemis en faisant apparaître une plante, ou que vous modifiez le cours du combat grâce à votre stratégie de placement de graines et de plantes. C'est extrêmement gratifiant d'apprendre à se servir de toutes ses compétences.

Morello : Zyra convient parfaitement aux joueurs qui veulent jouer une sorte de partie d'échec. Le but de Zyra est d'arriver à être plus intelligent et à anticiper les actions de l'autre champion sur votre voie. Bien sûr, elle a des compétences intéressantes et elle a un bon burst, mais là où elle brille vraiment, c'est lorsque vous prenez le temps de réfléchir au meilleur moyen d'agir.

CertainlyT : Il faut que vous arriviez à prévoir où va se rendre votre adversaire. J'ai volontairement ralenti sa compétence E pour que ce soit plus gratifiant lorsque vous touchez votre ennemi. Vous vous sentez vraiment bon lorsque vous y arrivez.

Morello : Il s'agit presque d'un développement basé sur le concept « moins c'est plus ». Vous pouvez rendre un sort plus puissant si vous diminuez un de ses aspects. Prenez la Lance de glace d'Anivia par exemple. Les gens qui jouent Anivia aiment cette compétence parce qu'elle est lente. Lorsque vous avez touché un adversaire avec Lance de glace, vous l'avez touché avec Lance de glace, et votre adversaire le sait. De plus, nous pouvons améliorer les compétences qui sont plus compliquées à réussir, les faire étourdir leur cible, augmenter leurs dégâts, etc.

Zyra vous oblige à vous pencher sur vous-même. En tant que joueur de Zyra, vous serez récompensé si vous prenez quelques secondes pour planifier vos mouvements et les exécuter selon ce plan.
CertainlyT : De plus, vous avez la possibilité de les planifier. Par exemple, si Zyra se trouve sur la top lane et sait qu'elle va être gankée, elle peut lancer une graine dans les hautes herbes et découvrir ce qui s'y trame. Le jungler adversaire saura qu'il a marché sur une graine et le joueur qui joue avec Zyra pourra continuer ce qu'il était en train de faire. Voilà comment on fait perdre du temps à un jungler, non ? Vous avez un tout petit peu planifié les choses et vous êtes récompensé car vous savez ce qui se passe sur le champ de bataille.

Riot : Et en ce qui concerne la manière de jouer contre Zyra ? Comment les joueurs peuvent-ils l'empêcher d'être si manipulatrice et rusée sur les Champs de justice ?

Morello : Les graines peuvent être utilisées pour jauger ce que l'adversaire va faire. Zyra peut lancer une graine pour savoir comment vous allez réagir. N'oubliez pas que les champions peuvent marcher sur les graines pour les détruire. Vous ne pouvez pas les cibler alors il faut être près pour les écraser. Cependant, comme pour détruire ce danger potentiel vous devez vous en approcher, vous pouvez être touché par un sort ou une plante lorsque vous vous occupez d'une graine.

CertainlyT : Nous voulions que tout soit équitable. Vous pouvez limiter Zyra en essayant de détruire ses graines et Zyra peut vous forcer la main en plaçant des graines qui sont des dangers potentiels.

Morello : Et puis, au fond c'est assez logique. Si vous marchez sur une graine, elle sera détruite.

CertainlyT : Rendre possible la destruction des graines n'était pas qu'une question d'équilibrage. À l'origine, vous ne pouviez pas interagir avec elles, mais les joueurs avaient l'impression d'être très facilement manipulés par Zyra sans pouvoir rien y faire. En permettant leur destruction, cela permettait de donner aux joueurs un moyen de s'en débarrasser, mais cela les exposait aussi au danger puisqu'ils devaient s'en approcher. Il faut donc réfléchir avant d'interagir avec une graine.

Morello : Les graines ne sont pas écrasées instantanément. Il ne suffit pas de courir partout pour les écraser. Zyra bénéficie d'un peu de temps pour transformer sa graine en plante.

Riot : Des choses drôles ou inattendues se sont-elles passées pendant le développement de Zyra ?

CertainlyT : Au début du développement, nous avions conçu ses plantes en utilisant d'autres champions pour modèles. Sa plante A était Ashe par exemple. Elle apparaissait et tirait sur les ennemis. Sa compétence E était Jarvan utilisant sa lance.

Morello : Il y a aussi eu quelques prototypes de plantes qui n'ont pas vécu très longtemps. Morgana était une plante par exemple. Elle apparaissait et « faisait sa Morgana ». Il y avait aussi les plantes Sion qui courraient partout et vous découpaient en morceaux. Nous avons cependant abandonné l'idée des plantes mobiles car l'équilibre du champion nécessitait des plantes immobiles.

CertainlyT : Les parties étaient vraiment très drôles lorsque des petits Sion, des petites Ashe et des petites Morgana couraient partout. Imaginez un peu le désordre.

Morello : Le développement de Zyra était un projet unique qui consistait à trouver ce qui allait marcher parmi de très nombreux concepts et options. Si les joueurs ne devaient retenir qu'une chose, ce serait l'importance de la clarté pour le développement et la découverte du moment où tout fonctionne à merveille. C'est un sentiment extraordinaire, surtout quand vous savez que vous avez fait les bons choix.

0 commentaire

© 2010 Riot Games Inc. All rights reserved.
League of Legends and Riot Games Inc. are trademarks or registered trademarks of Riot Games, Inc.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB