Aucune image   City of Heroes Going Rogue
Téléchargement

Fiche détaillée

Kalista


Tireur



7800 975

Disponible depuis le 20 novembre 2014


La Lance de la Vengeance


La femme se tenait au milieu des ruines calcinées de sa maison. Toutes les personnes et toutes les choses auxquelles elle tenait avaient disparu. Son désespoir était sans limites... Tout autant que sa haine. Elle n'était plus animée que par cette dernière.

Elle revoyait le sourire qu'il faisait au moment où il donna ses ordres. Il devait les protéger, mais il avait foulé aux pieds sa promesse. Et le traître ne s'était pas contenté de briser cette seule famille.

Elle brûlait d'envie de partir à sa poursuite. Elle rêvait de planter son épée dans sa poitrine et de le regarder, les yeux dans les yeux, alors que la vie le quittait... Mais elle savait qu'elle n'aurait aucune chance de l'approcher. Il était défendu jour et nuit et elle n'était qu'une simple guerrière. À elle seule, elle ne pourrait certainement pas affronter son bataillon. Ce serait du suicide.

Elle prit sa respiration, tremblotante, parfaitement consciente qu'elle n'en reviendrait pas.

L'effigie grossière d'un homme, faite de bouts de bois et de ficelles, reposait contre une commode noircie par le feu. Elle portait un petit vêtement fabriqué à partir de la cape du traître. Elle l'avait arraché au poing de son mari défunt. À côté se trouvaient un marteau et trois clous rouillés.

Elle réunit tout ce qu'elle put et avança vers l'entrée. La porte avait été détruite lors de l'assaut. Dehors, sous la lumière de la lune, s'étendaient des champs vides et sombres.

La femme tendit le bras pour appuyer la petite effigie contre le linteau de la porte.

« Je t'invoque, Ô Vengeresse », dit-elle d'une voix faible et hachée par la colère. « Toi qui résides dans l'au-delà, entends mon malheur. Et viens. Pour que justice soit faite. »

Elle souleva le marteau et prépara le premier clou.

« Je nomme une première fois celui qui m'a trahie », annonça-t-elle, avant de citer son nom à voix haute. Au même instant, elle posa le clou sur la poitrine de l'effigie. Et d'un coup d'un seul, elle le planta profondément dans le bois de la poutre.

La femme sursauta. La pièce fut envahie par un froid notable. Ou bien était-ce son imagination ?

« Je le nomme une deuxième fois », poursuivit-elle, avant de planter un nouveau clou juste à côté du premier.

Elle détourna le regard et fut saisie par la stupeur. Dans le champ illuminé par la lune, à une centaine de mètres, se tenait désormais une silhouette obscure. Elle était parfaitement immobile.

Sa respiration était de plus en plus intense. Son regard se replongea dans sa tâche encore inachevée.

« Je le nomme une troisième fois », conclut-elle, avant d'énoncer une fois encore le nom de celui qui avait assassiné son mari et ses enfants. Puis elle planta le dernier clou.

Un esprit vengeur se tenait maintenant devant elle, sur le pas de la porte disparue. La femme, dans un frisson involontaire, recula brutalement.

L'être de l'au-delà portait une armure archaïque et sa peau luisait d'un éclat spectral. Autour d'elle flottait une Brume noire qui ressemblait à un voile vivant.

Dans un horrible crissement de métal, le spectre arracha de sa poitrine une lance ternie. Cette arme ancienne était celle qui lui avait coûté la vie.

Elle la jeta aux pieds de la femme. Elles étaient silencieuses. Elles n'avaient pas besoin de parler. La femme savait ce qui allait lui être offert, la vengeance, et ce qu'elle allait devoir sacrifier : son âme.

Le visage impassible et le regard brûlant d'une colère glaciale, l'esprit regarda la femme se pencher et se saisir de l'arme terrible.

« Je m'offre tout entière à la vengeance », fit la femme, la voix tremblotante. Elle retourna la lance et positionna la pointe juste au-dessus de son cœur. « Je le promets de mon sang. Je le promets de mon âme. » Elle s'interrompit. Elle savait que son mari l'aurait implorée de ne pas continuer. Il l'aurait suppliée de ne pas condamner son âme comme elle s'apprêtait à le faire. L'espace d'un instant, elle fut rongée par le doute. La Vengeresse la regardait, immobile.

Elle ferma lentement les yeux et pensa à son mari, étendu sur le sol, massacré à coups de haches et d'épées. Elle revit ses enfants baignant dans leur sang, et son corps tout entier se figea comme si son cœur s'était changé en pierre. Elle agrippa la lance plus fermement encore.

« Aidez-moi », soupira-t-elle, pleinement déterminée. « Aidez-moi à le tuer. » Elle plongea la lance dans sa poitrine.

Les yeux exorbités, elle tomba à genoux. Elle tenta d'ouvrir la bouche pour parler, mais sa voix s'étouffa dans le sang.

Le spectre la regardait mourir sans aucune réaction.

Alors que la femme se vidait entièrement de son sang, une ombre sembla se soulever de son corps. Elle regarda ses mains impalpables avec émerveillement, puis son regard se porta sur son corps sans vie qui gisait maintenant dans une mare de sang. Son expression se figea et une épée fantomatique apparut dans sa main.

Un fil éthéré à l'éclat presque indicible liait désormais l'ombre à l'esprit vengeur qu'elle avait invoqué. La femme la découvrait sous un jour nouveau. Elle put apercevoir la grande guerrière qu'elle était de son vivant : droite et fière dans son armure étincelante. Elle était un peu arrogante sans doute, comme le serait une meneuse-née. La femme aurait volontiers donné son sang pour une telle commandante.

Derrière la colère du spectre, elle sentit une profonde empathie. Ce sentiment de trahison lui était pleinement familier.

« Ta cause est notre cause », dit Kalista, Lance de la vengeance. Sa voix était froide comme la pierre. « Ensemble, nous arpentons désormais la voie de la vengeance. »

La femme acquiesça.

L'esprit vengeur et l'ombre de la femme se dissipèrent dans l'obscurité.

Ses Statistiques de départ


  • Dégâts : 53.46 (+3 / niveau)
  • PV : 517.46(+ 83/ niveau)
  • Mana : 231.8 (+ 35 / niveau)
  • Vitesse de déplacement : 325
  • Armure : 19 (+ 3,5 / niveau)
  • Résistance magique : 30
  • Régénération des PV : 6 (+ 0.5 / niveau)
  • Régénération du mana : 6.3 (+ 0.4 / niveau)


Ses Compétences


: coût
: portée
: récupération
En Bleu : compétence ultime, En Vert : passif

Perforation
Kalista projette une lance, blessant le premier ennemi touché en lui infligeant 10 / 70 / 130 / 190 / 250 (+100%) et ajoutant un effet Extirpation. Perforation déclenche Maintien martial.

Si la cible meurt, la lance continue son chemin et les effets de Extirpation passent à la cible suivante.

  • : 50 / 55 / 60 / 65 / 70 mana
  • : 700
  • : 8 secondes


Sentinelle
Active : Lien d'âmes (Grâce à la Lance Noire) - Quand Kalista et son pactisant attaquent un sbire, un monstre ou un champion ennemi en même temps dans un décalage de 1,5 secondes maximum, ils infligent 12 / 14 / 16 / 18 / 20% PV Max de la cible en dégâts magiques (minimum 100/125/150/175/200 de dégâts sur les sbires).

8 secondes de récupération est effectué sur la cible avant de pouvoir réactiver cet effet.

Passive : Kalista ordonne à une sentinelle de surveiller une zone. Une sentinelle fait 7 Allers-retours avant de mourir. Si elle voit un ennemi, elle hurle et le révèle pendant 4 secondes. Kalista peut reprendre une sentinelle pour réduire partiellement son délai de récupération.

Kalista gagne une charge toutes les 90 / 80 / 70 / 60 / 50 secondes.

  • : 25 pts de mana
  • : -
  • : 30 secondes


Extirpation
Kalista déchire les cibles voisines en leur infligeant 20 / 35 / 50 / 65 / 80 (+60%) dégâts physiques et ralentis la vitesse de déplacement de l'ennemi de 20 / 25 / 30 / 35 / 40% pendant 2 secondes. Chaque lance supplémentaires augmente les dommages de 20 / 25 / 30 / 35 / 40%, mais pas le ralentissement.

Kalista ne peut placer plus de 254 lances sur un ennemi. Si le sort tue la cible, le délai de récupération est réinitialisé.
  • : 35 mana
  • : 700
  • : 14 / 12.5 / 11 / 9.5 / 8 secondes


Appel du Destin
Kalista repositionne son allié lié à ses côtés, le rendant impossible à cibler pendant 4 secondes et désactivant ses sorts. Pendant Appel du destin, l'âme liée à Kalista gagne une nouvelle compétence qui lui permet de foncer dans une direction ciblée, projetant en l'air les ennemis touchés.

L'allié lié à Kalista doit être à 1400 unités maximum pour que le sort soit activable

  • : 100 mana
  • : 1200
  • : 90 / 75 / 60 secondes


Maintien martial
Au lieu d'annuler l'animation d'attaque de base, l'ordre de déplacement fait bondir Kalista dans la direction du clic après qu'elle a effectué son attaque. Kalista se déplace plus loin quand elle bondit pour s'éloigner de sa cible.

Ses Objets Conseillés


Faille de l'Invocateur
Forêt Torturée
Départ 2 Départ
Essentiel Essentiel
Offensif Offensif
Défensif Défensif
Consommable Consommable


Les Skins alternatifs


Kalista Lune de Sang - 975


Cet article a été vu 1082 fois

© 2010 Riot Games Inc. All rights reserved.
League of Legends and Riot Games Inc. are trademarks or registered trademarks of Riot Games, Inc.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB